• Lors des épreuves du baccalauréat, vous devez vous présenter avec une calculatrice mode examen ou de type "collège".
    Voici les informations nécessaires pour passer en mode examen :

  • Information de la Ville de Vaison-la-Romaine :



    Transport scolaire de la Ville : inscriptions jusqu’au 12 décembre 
    Les élèves résidant à moins de 3 kilomètres de la cité scolaire ne peuvent bénéficier du dispositif de transport scolaire assuré par la Région. Dès la rentrée de janvier 2021, la Ville souhaite mettre en place un service de transport scolaire permettant à ces élèves d’aller en classe en bus, avec un arrêt à proximité de leur domicile (lire Mensuel précédent ou article sur vaison-la-romaine.com). Les tarifs de ce nouveau service de transport seront identiques à ceux appliqués par la Région Sud. A savoir : 110 euros/an par élève, ramenés à 45 euros/an par élève pour les familles modestes (1) ou nombreuses (2). 
    Il est rappelé que, pour garantir la pérennité de l’opération, un nombre minimum d'inscrits est requis pour assurer la mise en vigueur de ce nouveau service.
    Les inscriptions à ce dispositif se font jusqu’au 12 décembre sur transport@vaison-la-romaine.fr ou au 06 29 71 83 16. 
     
    (1)Sont considérées familles à revenus modestes, celles dont le quotient familial est inférieur ou égal à 700€/mois,
    (2)Sont considérées familles nombreuses celles dont 3 enfants sont titulaires d’un PASS ZOU.

     

  • Dans le cadre de la journée contre le harcèlement qui a eu lieu le jeudi 05 novembre dernier, les élèves volontaires ont réalisé des affiches sur le thème du "vivre-ensemble". De belles créations ont été produites, et sont actuellement exposées dans la cour. 
    Un grand bravo aux élèves pour leur investissement et leur participation. 











     

  • Les lycéens de l’option droit au tribunal d’Avignon !

    Le vendredi 2 octobre, nous avons eu la chance, nous élèves de l’option DGEMC, d’assister à une audience du tribunal correctionnel d’Avignon présidée par la magistrate Aude Rathle, qui intervient également dans nos cours. Le monde juridique s’est alors ouvert à nos yeux, un monde inconnu ou peu connu jusqu’alors. C’est avec curiosité et envie que nous sommes restés pendant presque 4h à écouter attentivement les faits, les plaidoiries des différentes parties, les réquisitoires du procureur de la république et les peines appliquées par la présidente et ses 2 assesseurs. Outre le fait de découvrir les différents métiers de la justice, cela nous a permis au passage de briser quelques stéréotypes tirés des séries policières américaines (les juges n’ont pas de marteaux !!). Et cela nous a surtout permis de comprendre que la justice n’est pas là systématiquement pour punir mais aussi pour aider les prévenus à prendre conscience de la gravité de leurs actes afin qu’ils ne réitèrent. Il y a donc toute une dimension pédagogique notamment quand le juge explique les raisons qui les ont conduits à appliquer cette peine. 

    L’une des choses qui nous a le plus marqué a été l’impartialité des juges, ils ne portent aucun jugement, ils sont ici sans aucun préjugé et à l’écoute de l’accusé. Ils sont ici pour énoncer les faits et pour appliquer la loi le plus correctement possible tout en respectant les droits des individus.

    Les 
    élèves de l’option DGEMC.

  • Comment lire une captation d'une représentation théâtrale ?
     
    Les 9 élèves de la Spécialité Théâtre ont suivi grâce à notre partenaire culturel, le Centre Dramatique des Villages, une formation à la grammaire de l'image afin d'être outillés pour l'épreuve du BAC qui demande d'analyser un extrait de captation du spectacle travaillé.

    Denis Blanc, vidéaste, qui a lui-même réalisé des captations pour plusieurs pièces est venu leur expliquer le vocabulaire à utiliser, le point de vue du réalisateur, les relations entre réalisateur et metteur en scène.

    Une grande attention de la part des élèves qui ont été captivé par cette intervention de grande qualité.

    Claudie Gourjon
     

  • Menu de la cantine, semaine 03