Guerre et paix en musique et en chanson

À l'occasion de la commémoration des 100 ans de la 1ère guerre mondiale, voici une liste de chansons qui ont marqué notre histoire : - La plus symbolique : "La chanson de Craonne" (1914) (Marc OGERET, repris par Maxime LEFORESTIER) - La plus historique : "Jaurès" (1977) de Jacques BREL (reprise par le groupe Zebda et commentée par F.MITTERRAND) - La plus pacifiste : "La butte rouge" (1923) (reprise par Renaud (SECHAN) - La plus provocatrice : "La guerre de 14-18" (1961) de Georges BRASSENS (analyse) - La plus éthylique : "Vive le pinard" de BACH et L.BOUSQUET - La plus commerciale : "Le soldat" (2014) de Florent PAGNY - "Aux soldats inconnus" par Irminsul - "Verdun" (1979) de Michel SARDOU - "Quand Madelon" (1914) de Louis BOUSQUET et Camille ROBERT - "Les peuples de la paix" (1914) de J. Edouard DAUM - "Dans les tranchées de Lagny" (1917) de Vincent SCOTTO (sur l'air de "Sous les ponts de Paris") - "Rosalie" (1914) de Théodore BOTREL - "Noël des enfants qui n’ont plus de maison" (1915) de Claude DEBUSSY - "Lou pichot sourdat" (2012) de J-B.PLANTEVIN - "Lied eines jungen Wachtpostens" (1915) de Lili Marleen Le 11 novembre, nous fêtons l'armistice, c'est-à-dire la paix ! À cette occasion, toute la semaine précédent le 11/11/2014, une sonnerie réalisée par les élèves de 3è CHAM sera diffusée au sein de l'établissement de Vaison. Enfin, dans le cadre de l'épreuve d'Histoire des Arts, les élèves vont étudier en détail la chanson de Craonne (musique et histoire).


Liens : - "Ces chansons qui font l'histoire" - "Le Hall de la Chanson" - "Sur la ligne de front" - "Fédération Nationale des Combattants Volontaires" - "Première guerre mondiale 1914-1918"

Le BAO-PAO présenté au salon du Ministère Educatec-Educatice à Paris

Le mercredi 20 et jeudi 21 novembre 2013, Thibaut PLANTEVIN, professeur d'éducation musicale et chant choral à la Cité scolaire de Vaison-la-Romaine et IATICE Musique de l'Académie d'Aix-Marseille, a présenté le BAO-PAO à Paris, lors du salon Educatec-Educatice sur le stand du Ministère de l'Éducation Nationale.

Malgré un emploi du temps chargé, M. Vincent PEILLON, Ministre de l'Éducation Nationale, a fait l’honneur d’une visite sur le stand afin de recevoir les explications nécessaires vis-à-vis de cet instrument et du projet à la fois artistique et humain.
En deux jours, c'est plusieurs centaines de personnes (inspecteurs, personnels de direction, enseignants du primaire et du secondaire, élus, personnels des collectivités (maires, CG), conseillés du recteur et du ministre, DGESCO, IGEN, CNED, ONISEP, ASH, INS-HEA, UGAP, chefs d'entreprise du privé, et même quelques élèves encadrés par leurs professeurs, etc...) qui ont ainsi eu l'occasion d'assister à une démonstration de cet instrument de musique dédié à la pratique artistique d'enfants en situation de handicap. Ils ont pu l'essayer et en découvrir toutes ses possibilités.
Salon Educatec 2013 Paris
Copyright de la photo : J-C.GUILLOUX et Innovaphot.
- En savoir plus sur le BAO-PAO. - Le projet musical 2013-2014 du collège de Vaison avec l'IME d'Orange
Salon Educatec 2013 Paris
De gauche à droite : M. Jean-Paul DELAHAYE, Directeur de l'enseignement scolaire, M. Gilles BRAUN, Conseiller du Ministre, M.Vincent PEILLON, Ministre de l'Éducation Nationale, et M. Thibaut PLANTEVIN, professeur d'éducation musicale et chant choral à la cité scolaire de Vaison, lors du Salon Educatec-Educatice 2013 à Paris.
Copyright de la photo : M. Patrice RENAUD, de la DGESCO.

Présentation :
"Faire entrer l'École dans l'ère du numérique"
Le ministère de l'Éducation nationale contribue au projet d'une société de l'information et de la communication pour tous. La stratégie « faire entrer l’École dans l’ère du numérique » constitue l’un des axes majeurs de la loi pour la refondation de l’École. Le ministère initie en lien avec les collectivités et les différents partenaires, privés et publics, des actions pour généraliser les usages et développer les ressources numériques pour l'éducation. Le bureau des usages numériques et des ressources pédagogiques de la direction générale de l'enseignement scolaire les met en œuvre. Pourquoi le BAO-PAO à ce salon du numérique ? - TICE, Musique et handicap : Le BAO-PAO est un instrument électronique qui permet à des personnes en situation de handicap de pratiquer de la musique - Cette pratique artistique instrumentale développe diverses compétences et notions pédagogiques qui font partie du programme officiel du cours d'éducation musicale et chant choral au collège - L'objectif est la rencontre de ces deux mondes grâce au vecteur qu'est la musique et en l’occurrence de cet instrument, de montrer qu'il est possible de pratiquer la même musique, tous ensemble, qu'on soit valide ou à mobilité réduite.
Salon Educatec 2013 Paris     
     

+ Pour en savoir plus / Liens utiles : - Le BAO-PAO en détail - Site officiel du salon Educatec-Educatice - Site du concepteur du BAO-PAO - Site Eduscol - Site de l'Éducation Nationale - Ouverture du portail national Éduthèque
       

Prix d'excellence pour Valentin

Valentin SEIGNEZ-BACQUET joue du violon depuis l'âge de ans. Avec rigueur et plaisir, il s'entraîne tous les midis au collège de Vaison. Le club Kiwanis de Carpentras a tenu cette année à lui remettre le Prix du Mérite. Bravo Valentin !


Son parcours musical : Valentin a démarré par le piano avec son papa à l’âge de 5 ans. Puis il commence le violon au conservatoire d’Avignon à l’âge de 7 ans. Petit avantage, il est déjà fort en lecture de notes, en rythme, et surtout il recherche la justesse sur son instrument ! Il travaille assidûment le programme technique et le répertoire enseignés au conservatoire et prend par ailleurs beaucoup de plaisir à jouer d’autres morceaux plus fantaisistes, en famille (tango, ragtime, chansons, musique tzigane, ...) - À 9 ans et demi, il est reçu premier violon au concours national des Petites Mains Symphoniques à la salle Gaveau à Paris, et participe depuis 2010 à de nombreux stages et concerts. - Avec ce premier orchestre européen exceptionnel composé exclusivement de très jeunes musiciens (6-13 ans), il joue divers morceaux du grand répertoire savant : la 7ème symphonie de BEETHOVEN, SIBELIUS, etc… - En concert à la Côte Saint André en 2010 puis en première partie de Michel LEEB au Palais des Congrès de Paris, l’aventure avec cet orchestre se poursuit et il accompagne le jeune ténor Amaury VASSILI aux orchestrales de Brive-la-Gaillarde. - Puis viennent les concerts au Parc Floral de Vincennes, puis à Toulon, au théâtre des Champs-Elysées à Paris et même à l’Olympia où il accompagne Hugues AUFRAY en première partie de Didier LOCKWOOD. - En mai 2013, l’orchestre est l’invité d’honneur au festival d’Iguaçù en Argentine. Dix jours d’une expérience inoubliable avec 700 jeunes musiciens de 26 nationalités, aux pieds des chutes d’Iguaçu (merveille naturelle inscrite au patrimoine mondial par l'UNESCO en 1984). - Au cours de l’été 2013 à Bagnères-de-Bigorre, Valentin participe au stage Master Class de la brillante violoniste Marianne PIKETTY, professeur au CNSMD de Lyon. - En novembre 2013, il passe brillamment son entrée en DEM à Aix-en-Provence. Sa professeur de violon est Anne-Cécile BRIELLES au Conservatoire du Grand Avignon. Il se destine à une carrière de violoniste.